Emmanuel, Dessinateur signalisation métro & pré-métro

Plus de témoignages

Chacun a un rôle important quelle que soit sa fonction !

 

Emmanuel, comment êtes-vous arrivé à la STIB ? 

Après avoir travaillé quelques années dans le domaine de l’électricité j’ai décidé de me former  dans le domaine du Dessin d’Etudes DAO CAO. C’était un plus sur mon CV, j’ai décroché un poste de dessinateur dans un groupe leader de la chimie. Par hasard je regardais les offres sur LinkedIn et je suis tombé sur une offre d’emploi de la STIB ! « Dessinateur en signalisation » ; étant dessinateur et ayant déjà une expérience dans le secteur de la mobilité « Métro et Pré-métro » je me suis dit que c’était quelque chose pour moi ! L’entretien s’est très bien passé et j’étais convaincu de vouloir m’engager pour la STIB !

 

Quelle est votre fonction et qu'est ce qui vous plait dans votre travail ? 

En tant que dessinateur signalisation équipement voies nous devons assurer la création et la mise à jour des plans de signalisation métro & pré-métro ainsi que des armoires d’aiguillage. Nous assistons les responsables d’équipes et le gestionnaire opérationnel pour le suivi des plans lors des chantiers ou lors de modifications des postes de signalisation. Les gros projets ont un énorme impact sur notre travail et nous sommes amenés à communiquer avec les équipes de terrain. De nature curieuse, j’aime apprendre de nouvelles choses ; pour moi, chaque problème est une source de motivation car ça permet de repousser ses limites.

 

La STIB, Top Employer ! Pourquoi selon vous ? 

Alors que j’ignorais tout de la STIB, je suis aujourd’hui très heureux et fier d’en faire partie ; la STIB est une entreprise qui se développe continuellement et où chacun a un rôle important quelle que soit sa fonction. Il y a beaucoup de possibilités de carrière et le suivi des évaluations nous permet de nous améliorer et d’évoluer. Il y a une très bonne ambiance et un cadre de travail agréable où on peut partager et échanger avec d’autres corps de métiers.

 

 

 

Plus de témoignages