David, Technicien à la conception des voies et tracés tram et métro

Plus de témoignages

Etre présent dès le début d'un projet et le voir se réaliser, c'est ce que j'aime à la STIB !

 

Comment es-tu arrivé à la STIB ? 

J’ai suivi des études d’électromécanicien en secondaire. Puis j’ai travaillé dans un magasin d’électroménager. Après 12 ans, j’ai repris des études en cours du soir, afin de décrocher un graduat d’électromécanicien. J’ai vu que la STIB organisait un Jobday pour recruter des collaborateurs avec un profil correspondant au mien.  J’y suis allé et j’ai été pris comme technicien de conception des voies. Je voulais un emploi dans ma branche, dans une société stable, qui offre des avantages et surtout des perspectives d’avenir. Et la STIB représentait – et représente toujours – tout ça.

 

Les voies, c'est ton rayon !

Mon boulot, c’est de réaliser des études de faisabilité pour les nouvelles lignes de tram et les extensions de lignes. J’interviens au début du projet : nous devons déterminer si c’est faisable, en prenant en compte toutes les normes à respecter (gabarit de tram, place pour les autres modes de transport, etc.). L’étude de faisabilité permet d’ouvrir ensuite la discussion avec les différentes parties concernées, comme les communes, la Région, les autres usagers de la voirie. Cette étude est ensuite discutée, adaptée en fonction des différentes remarques, tout en veillant à ce que le projet soit toujours le plus optimal pour la circulation du tram en soi (courbes dans le tracé des voies, par exemple). C’est une question d’équilibre et de compromis à trouver. Une fois l’étude réalisée, on passe aux demandes de permis d’urbanisme. Ce sont mes collègues chargés des études des voies  qui affinent ensuite le tracé, passent les commandes de matériel, précisent le type de pose, etc. Vient alors l’exécution proprement dite.

J’ai notamment travaillé sur le prolongement de la ligne 8 à Woluwe et sur la toute nouvelle ligne de tram 9, du côté de Jette et Ganshoren. C’est d’ailleurs ce qui me plaît dans mon boulot ici à la STIB. Participer à quelque chose de concret, relever des défis techniques, réaliser quelque chose au service de la société, en faveur de la mobilité, des transports publics, de l’environnement. La STIB m’offre tout cela. Je me souviens qu’à mes débuts à la STIB, je suis allé prendre des photos à Jette pour commencer les études pour la future ligne 9. Et, aujourd’hui, cette ligne est une réalité !

 

Un métier intéressant, et une super ambiance !

On apprend tous les jours à la STIB ! Aujourd’hui, j’aide des collègues qui travaillent sur le projet métro 3. Il y a de nouveaux programmes informatiques, on évolue vers le dessin 3D. Sans oublier la super ambiance qui règne dans mon équipe et les nombreux échanges avec les autres services. Et ça aussi, c’est important pour se sentir bien au boulot !

Plus de témoignages