Aliocha, Young Starter

Plus de témoignages

Aliocha, pourquoi as-tu choisi de suivre le programme Young Starter ?

Après avoir fait des études d’ingénieur industriel à l’ECAM, j’ai choisi ce programme pour deux raisons principales. Personnellement, je voulais découvrir différents aspects de l’ingénierie avant de décider de la fonction que je voudrais prendre à plus long terme. Je voulais faire mes différentes expériences au sein d’une même société, c’est pourquoi, je ne voulais pas faire de la consultance. Et c’est lorsque certains anciens sont venus à l’ECAM pour parler du programme YS de la STIB que je m’y suis intéressé de plus près. La deuxième raison, c’est que j’ai grandi à Bruxelles et que la STIB fait partie de mon quotidien, et mon métier prend plus de sens si je contribue à l’évolution des transports en commun de ma ville !

 

Tu en es à ta dernière mission, mais pourrais-tu nous parler de tes 3 missions ?

 

Mission 1 : Maintenance Center Haren (MCH)

Lors de cette première mission, j’étais chargé de faire de la gestion de projet pour le Maintenance Center Haren (MCH). Ce projet consistait à réunir les ateliers de maintenances du bus, du tram et des véhicules spéciaux en un grand atelier sur le site de Haren, appelé MCH. Ce déménagement était l’occasion de moderniser les machines et les méthodes de travail. Ma mission consistait à m’occuper de l’acquisition et la mise en place des nouvelles machines, mettre en place une solution de nettoyage de bogie, faire des tests avec les agents sur le terrain, etc. Cette mission s’est très bien terminée. C’était une expérience très enrichissante car le monde ouvrier est un monde que je ne connaissais pas spécialement.

 

Mission 2 : Stratégie & Business Transformation  (Navettes autonomes)

J’étais Project Managers sur le projet des navettes autonomes. Ce qui était très différent c’est que je suis complètement sorti de la méthode classique Prince2 pour travailler avec la méthode Agile. Ici les contacts avec l’extérieur ont été démultipliés. Beaucoup d’externes venaient prendre connaissance du projet visiter nos sites. J’ai également eu la chance de faire des présentations pour des personnes importantes. C’était une mission très pertinente et j’ai énormément appris. Je suis sorti de ma zone de confort et j’ai élargis mon réseau. J’ai eu l’occasion de travailler avec des conducteurs de bus, alors accompagnateurs des navettes autonomes. Cet aspect du projet m’a permis de me familiariser avec le côté opérationnel de la STIB et était très riche humainement parlant.

 

Mission 3 : Sales, Marketing & Network (Maas)

J’ai rejoint il y a quelques semaines l’équipe qui travaille sur le projet MaaS – Mobility as a Service. C’est un projet Top Excom, qui a une grande visibilité et qui est hyper stratégique. Mon rôle pour les 8 prochains mois sera de travailler sur la stratégie long terme du programme, donc tout ce qu’il se passera après le pilote, ainsi qu’à l’écriture du cahier des charges. C’est un choix de rester sur des projets d’innovation et stratégiques. J’aime vraiment travailler dans le domaine de l’innovation et des nouvelles technologies, la manière de travailler me correspond mieux

 

Avoir le statut de Young Starter est un avantage dans l'entreprise ?

De manière générale, on se rend compte que les YS se développent assez vite dans l’entreprise. On fait trois métiers différents en deux ans, ce qui permet de se former, d’apprendre et de s’inspirer de toutes les équipes, du manager, et de voir des méthodes de travail différentes. Personnellement, je fais du Project Management depuis le premier jour, et peu de jeunes qui sortent de l’école peuvent dire ça ! Donc je pense qu’ils nous donnent pas mal de responsabilité et nous font vraiment confiance. Sans oublier qu’on développe rapidement son réseau interne et externe, ce qui peut amener des opportunités et aider dans son travail !

 

As-tu des conseils pour un jeune chercheur d'emploi ? 

Il faut voir la STIB comme étant un des acteurs du changement et de l’évolution de la société et des transports en commun. Pour avoir un boulot qui a du sens, la STIB c’est un très bon endroit ! Le programme YS permet d’évoluer de manière exponentielle, d’un point de vue professionnel comme personnel, et je suis convaincu que ces types de programmes sont bons pour le développement d’un jeune travailleur !  En ce qui me concerne, je suis très content de mon expérience. J’ai eu les missions que je voulais et je suis tombé sur des chouettes équipes ! Même si chaque parcours est différent, on apprend dans tous les cas. On a 3 jobs différents, avec 3 managers différents, 3 équipes différentes, 3 contextes différents… Et si on se retrouve dans un environnement qui ne nous correspond pas ou avec un N+1 avec qui ça ne se passe pas très bien, on sait que 8 mois plus tard on change de mission. Ca permet d’en tirer des enseignements pour le futur et trouver LE boulot qui nous correspond au mieux !

Plus de témoignages