Plus de témoignages

Vincent , System Architect

“ Il y a du pain sur la planche ”, dit Vincent. “ Il y a quelques années, la STIB a pris le chemin de la transition. Une des conséquence fut la  nouvelle structure ICT. Celle-ci n’a pas seulement amélioré la réputation de l’ICT au sein de la STIB, mais elle apporte encore des résultats concrets aujourd’hui. Aujourd’hui, nous sommes plus que jamais capables d’améliorer la technologie utilisée, d’harmoniser les systèmes, d’améliorer les métros et d’optimaliser le service aux voyageurs. ”

“ Je travaille spécifiquement pour la partie ATS du métro ”, raconte Vincent, “ Ce système assure le suivi en temps réel du métro ainsi que des perturbations et retards éventuels. Un bon système ATS permet d’avoir une meilleure qualité du métro et une bonne information des voyageurs. ”

Des trajets pleins de défis

Vincent ne dément pas que l’ICT joue un rôle important dans la transformation de la STIB vers une société de transport en commun moderne. “ Néanmoins, beaucoup plus de personnes sont impliquées  dans les projets et les trajets de changement. Commençant par le business, qui ressent un certain besoin ”, raconte Vincent. “ Mon rôle est alors de capter ces besoins, de les interpréter et de les traduire en une base concrète et utilisable pour des fournisseurs externes et nos développeurs. ”

Que fait Vincent lors d’une journée de travail normale ? “ C’est assez varié ”, déclare Vincent. “ Certes, je dois traiter beaucoup d’e-mails et j’ai beaucoup de réunions, mais cela est certainement utile. En effet, je dois rassembler beaucoup d’informations différentes de la part du business, de différents fournisseurs et des équipes ICT. J’utilise ces informations pour m’imaginer la solution et pour mettre tout en œuvre afin de les réaliser. Je veille également à la technologie utilisé. Cela devient de plus en plus important : est-ce que cela répond tout à fait aux besoins, quels sont les intégrations possibles et est-ce que la technologie peut être déployée à long terme ? Pendant et après le développement, j’évalue la solution. ”

La carrière sur la bonne voie

“ Je suis arrivé à la STIB en tant qu’étudiant en master ”, se souvient Vincent. “ J’y étais étudiant externe et y travaillais à mon mémoire. Après mon stage, la STIB m’a fait une proposition. D’abord dans le département de support, qui traite tous les incidents de façon réactive. Un an plus tard, j’ai eu l’occasion de concevoir des solutions et d’améliorer des solutions existantes en tant que business analyst. Et depuis 6 mois je suis dans une sorte de transition vers mon job actuel, dans le projet ATS. J’admets que ça fait beaucoup sur une courte période, mais j’ai le sentiment profond que ma carrière correspond parfaitement à mes ambitions. ”

“ J’ai remarqué dès le début qu’il y avait une bonne ambiance ”, dit Vincent. “ En tant qu’étudiant, j’étais assez stressé pour mon premier jour. Mais j’ai été très bien accueilli. Entretemps j’ai déjà travaillé dans plusieurs équipes et à chaque reprise, les gens sont très ouverts et gentils. C’est aussi agréable de savoir que la STIB offre beaucoup d’opportunités et qu’il est possible d’y évoluer assez rapidement. Les opportunités de formation sont également nombreuses.” 

Afficher les offres d'emploi correspondantes

Haut de Page