Plus de témoignages

Benoit , Conseiller en environnement

Benoit Strypstein Conseiller en environnement

Quel est votre rôle à la STIB ?

Je travaille au sein de la cellule « environnement ». Cette cellule a pour mission de gérer tout ce qui se rapporte à l’environnement pour l’ensemble de la STIB, en collaboration avec les différentes directions de la société. Ceci comprend par exemple : la gestion des déchets, de l’eau, de l’air, de l’énergie, des espaces verts…J’agis comme un agent de changement. J’essaie de faire évoluer les comportements, tout en m’adaptant aux nombreux métiers de la STIB. Les préoccupations environnementales doivent faire partie intégrante du travail au quotidien. Eteindre la lumière, utiliser moins la voiture, trier les déchets…doivent devenir des réflexes. C’est cela l’objectif.

Concrètement, comment s’organise votre travail ?

C’est un travail à la fois administratif et de terrain. En pratique, ma tâche comporte de multiples facettes. Je m’occupe tout d’abord de tout ce qui se rapporte à la gestion des déchets. J’assure le suivi avec les collecteurs de déchets, je gère le budget, je sensibilise le personnel de la STIB et j’essaie de répondre au mieux à leurs besoins spécifiques. Par exemple, depuis quelques années, nous mettons en place un système de tri sélectif dans les stations de métro, projet pour lequel la STIB fait figure de pionnier.

Mon rôle est également de veiller au respect des conditions d’exploitation des différents permis d’environnement. Pour ce faire, je me rends dans les ateliers, dans les dépôts, dans les stations… et je vérifie, avec les responsables locaux, si nous répondons bien aux obligations reprises dans le permis, en ce qui concerne les activités propres du site, la gestion des déchets, la qualité de l’air ambiant… afin de permettre à chacun de travailler dans un environnement sain. Ensuite, si cela s’avère nécessaire, nous mettons en place un plan d’actions, afin de pallier les éventuels manquements.

Et enfin, je participe également à la démarche d’écolabellisation « Entreprise Ecodynamique » des différents sites. Il s‘agit d’une reconnaissance, par la Région de Bruxelles-Capitale, de notre système de management environnemental.

Finalement, gérer ces différents projets et travailler à la fois au bureau et sur le terrain font qu’ici, chaque jour est différent !

Quelles sont les qualités nécessaires pour effectuer cette fonction ?

À la STIB comme ailleurs, tous les métiers ont un impact environnemental. Il est donc fondamental de travailler  en partenariat avec toutes ces personnes, d’être à leur écoute. Pour exercer cette fonction, il faut bien entendu avoir la fibre environnementale, aimer travailler en équipe et être motivé mais tout en restant réaliste.

Quel a été votre parcours avant de rejoindre la STIB ?

J’ai une licence en biologie, complétée d’un DES (Diplôme d’Etudes Spécialisées) en sciences et gestion en environnement. J’ai débuté ma carrière dans l’administration à l’IBGE (Bruxelles-Environnement). Ensuite, j’ai travaillé dans le secteur privé où j’étais responsable environnement dans une industrie verrière et, par la suite, consultant en environnement. Depuis avril 2010, j’ai rejoint la STIB en tant que conseiller en environnement. 

Afficher les offres d'emploi correspondantes

Haut de Page