Plus de témoignages

Gie , Test Expert

Quel est votre parcours ?

Après avoir décroché mon diplôme, j’ai tout d’abord commencé par travailler en tant que consultant en testing management et cela pendant environ 7 ans et demi.

Comment êtes-vous arrivé à la STIB?

J’ai commencé à travailler à la STIB en tant que consultant. Vu qu’un poste était ouvert en interne, j’ai décidé de tenter ma chance et de postuler pour la fonction de Test Expert. Pourquoi ? La fonction permet de travailler sur un large éventail de technologies, d’applications et de matières. Cette variation dans les projets est intéressante.

En quoi consiste votre travail?

On recherche les maillons faibles dans les systèmes et les applications, on vérifie comment une application fonctionne et devra fonctionner, tant au niveau fonctionnel que technique. Concrètement, on élabore des scénarios de test sur base des revendications des utilisateurs et des spécifications des applications, et puis on exécute les tests. On envoie un rapport au responsable du projet sur le résultat des tests pour l’informer de l’existence ou non de ‘bugs’. Les ‘bugs’ sont également analysés et rapportés automatiquement vers les développeurs et corrigés.

Sur combien de projets travaillez-vous?

On ne travaille pas sur la même matière et sur les mêmes projets, par exemple pour le moment, je teste les nouvelles tablettes qui seront utilisées par les agents de contrôle en remplacement des PDA. Je suis également co-responsable des tests d’applications connexes, comme “M worker” ou “iris” pour l’enregistrement d’incidents ou le suivi des véhicules de service sur le réseau.

Quelles qualités doit une personne avoir pour faire ce travail?

En tant que tester, il faut être précis, aller au bout des choses, afin de trouver les bonnes solutions car le moindre petit soucis dans une application peut avoir un impact sur celle-ci à un autre moment. Il faut aussi avoir envie de jouer un rôle actif dans le domaine de la qualité et de la satisfaction des clients.

Qu’est-ce qui vous plaît le plus dans ton travail?

J’ai l’impression de participer, à mon niveau, à la construction de la ville. Travailler pour une entreprise qui comptent 366 millions de clients, et de nombreux projets d’envergure c’est très challegeant aussi bien d’un point de vue humain qu’intellectuel. 

Afficher les offres d'emploi correspondantes

Haut de Page