Plus de témoignages

, Chaïmae, Femme Chauffeur de Bus

Je travaille à la STIB en tant que chauffeur de bus depuis presque 4 ans. Avant, je travaillais dans le département après-vente d’un supermarché. C’était donc un changement de carrière important.

Quand j’ai commencé, la STIB m’a donné une formation intensive et j’ai – évidemment – obtenu ici mon permis de conduire D. Aujourd’hui, je réponds présente et je tiens bon dans la circulation de Bruxelles. Je pars toujours du dépôt Delta, mais je fais des trajets sur différentes lignes.

J’ai consciemment opté pour un régime de 3 cycles : la matinée, l’après-midi et la nuit. Mon rythme change chaque semaine, mais c’est une variation que je trouve formidable.

Le plus motivant pour moi est le rôle que je joue dans la mobilité de la ville de Bruxelles. Je conduis des enfants à l’école, des gens à leur boulot et des personnes âgées pour rendre visite à leur famille ou à des connaissances. Certes, c’est une grande responsabilité et je reste tout le temps très concentrée. Mon focus est sur la circulation et je tiens compte des gens qui montent dans mon bus.

Beaucoup de gens pensent que le monde des chauffeurs de bus est un monde d’hommes, mais je n’ai pas cette impression car mes collègues sont très gentils et coopératifs.

Autre chose dont je me réjouis ? Le fait d’avoir des passagers qui, pour la plupart, sont aimables et polis envers moi. Car le contact positif est important.

Afficher les offres d'emploi correspondantes

Haut de Page