Plus de témoignages

Els , analyste

Que fait une analyste au service titres de transport de la STIB ?

Je suis chargée de rassembler et analyser les chiffres du service, afin d’obtenir ce que l’on appelle des KPI, Key Performance Indicators, ou indicateurs clé de performance. Ces chiffres permettent de mesurer précisément ce que fait un service, de « mettre des chiffres » sur une activité. Pour les titres de transport par exemple, on mesure la production des différents titres de transport, la logistique (la distribution vers les différents points de vente), le stock, le contrôle de la qualité,… Par exemple pour le stock, il ne sert à rien d’avoir trop de stock « qui dort », mais à l’inverse il faut aussi en prévoir suffisamment pour l’été, quand les fournisseurs sont en vacances, ou lorsque débute la campagne scolaire.

Ces chiffres, ces analyses, permettent d’avoir une vue précise de ce qui est fait mais aussi de ce qui peut être amélioré. Je suis aussi impliquée dans différents projets visant à améliorer, à optimiser nos procédures.

Cette fonction d’analyse est assez récente. Avant, vous faisiez quoi ?

J’ai toujours travaillé à Alost, pas très loin de chez moi, dans un magasin qui proposait notamment des listes de mariage. Nous étions une toute petite équipe et je m’occupais de l’administration, mais aussi de la comptabilité, de la gestion du stock, des ressources humaines,… Puis les activités du magasin ont commencé à diminuer et ce qui devait arriver arriva, il a fermé.

J’ai vu que la STIB recherchait des agents commerciaux pour ses BOOTIK, j’ai postulé et quelques semaines plus tard j’y étais. J’ai travaillé un an et demi comme agent commercial et en février 2005 je suis entrée au service comptabilité de la BUM (le département métro, ndlr) pour les recettes des automates de vente GO. Fin 2005, la vérification des recettes des Kiosks a été ajoutée à ma fonction. Au bout de quelques années ce service a fusionné avec le service Sales Support (Sales, Marketing & Network) et je m’occupais aussi de la vérification des recettes des BOOTIK, des revendeurs,… Bref de l’ensemble des canaux de vente.

2015, nouveau tournant dans votre carrière

Quand j’ai eu 45 ans je me suis dit « si je dois changer, c’est maintenant ou jamais ! ». Du coup, quand la nouvelle fonction d’analyste au service Ticket Transport s’est ouverte, je n’ai pas hésité !

Des chiffres, encore des chiffres, toujours des chiffres…

Oui ! On me demande d’ailleurs parfois si je ne rêve pas de chiffres la nuit ! Ce n’est pas à ce point-là mais oui, j’adore les chiffres ! J’ai toujours aimé ça et aujourd’hui c’est un rêve qui est devenu réalité. Travailler avec ce qui me passionne, entourée en plus – ce qui ne gâche rien, au contraire ! – d’une super équipe, que demander de plus ? Ici on est tous égaux, ouvriers, employés, cadres,… on forme une équipe, on mange ensemble, on se soutient. Et puis travailler pour la société en charge des transports publics à Bruxelles, c’est une réelle motivation. On sait pour qui on travaille, à quelle fin. Etre au service des voyageurs, d’autant de personnes, cela donne un but, une motivation, on sait pourquoi on se lève tous les matins.

Afficher les offres d'emploi correspondantes

Haut de Page