Plus de témoignages

Eline , Agent d’intervention

Je travaille à la STIB depuis 6 ans. J’ai commencé en tant qu’agent de prévention, puis j’ai travaillé environ 4 ans comme contrôleur des titres de transport, et actuellement je suis donc agent d’intervention, et ce depuis une demi-année.

Mes tâches sont diverses, allant de donner l’accès à certaines zones aux techniciens  jusqu’à traiter des paquets suspects, en passant par l’offre d’assistance à des passagers ou des membres du personnel du métro lors d’éventuels conflits. Ce n’est peut-être pas un choix courant pour une femme, mais le travail me plaît bien. Le fait d’être une femme est aussi un avantage dans certains cas, parce que j’arrive plus facilement à calmer des clients ou à inspirer la confiance. Dans tous les cas, nous sommes toujours à deux et dans mon cas spécifique, cela signifie le plus souvent que les points forts féminins sont combinés avec des points forts masculins.

Tout compte fait, nous sommes là pour garantir la sécurité des clients et leur donner un sentiment de sécurité. J’aime bien aider des gens. Et je me sens utile, bien sûr, car je contribue à des choses qui font la différence pour les gens. Ce qui me plait aussi, c’est le fait que mon job me permet d’entrer en contact avec beaucoup de personnes. Il y a des liens qui sont tissés avec beaucoup de gens. La STIB est une organisation sérieuse et un bon employeur, qui tient compte de la situation familiale de ses collaborateurs quand elle le peut. Moi, par exemple, j’ai un enfant et la STIB a accepté que je travaille uniquement en semaine. C’est rare qu’un employeur permette une telle dérogation au régime standard et je remercie la STIB pour sa compréhension.

Afficher les offres d'emploi correspondantes

Haut de Page